14 décembre – 8 janvier I-Gallery rue Duranton Paris 18ème

 Anna Filimonova
                  » La Normandie: mon atelier de peinture en plein air »
avec la participation des lauréats 
du Concours International de peinture en plein air sur grand format 2013-2016 :
 
     Bernard Lunel, Serguey Lubimov, Florence Remy,  Ao Te Fengjun, Catherine Roch, Laurence de Marliave,  Michel Abdou

Anna Filimonova présente Fourges, ses paysages et le ConcoursInternational de peinture en plein air sur  grand format en Normandie
Pour sa traditionnelle exposition annuelle à l’I-Galery, à Montmartre,
Anna Filimonova vous invite à découvrir ses peintures récentes ainsi qu’une sélection d’œuvres des lauréats des 4 premières éditions du Concours international de Fourges.
En 2011, Anna Filimonova  originaire de Saint-Pétersbourg et parisienne depuis plus de 20 ans, tombe sous le charme d’un moulin du XVIIe au bord de l’Epte, à Fourges,
en Normandie. Profondément citadine depuis son enfance, l’artiste est pourtant séduite par ce village paisible, niché entre les collines du Vexin Normand et sa rivière limpide,
frontière naturelle avec l’Ile-de-France.
Giverny, tout proche de Giverny

L’originalité du concours : le grand format

En 2013, sur une belle idée de Denis Regnier, Maire de Fourges,  aujourd’hui disparu, Anna relève un défi original : créer un Concours de peinture en plein air sur grand format .
Malgré les réserves des professionnels et les appréhensions des amateurs, elle se lance avec enthousiasme dans ce projet ambitieux : accueillir des artistes venant d’horizons lointains – russes, américains, chinois,…- et les faire travailler durant 3 jours avec des artistes français, surtout normands. Ces adeptes de peinture en plein air ont tous travaillé sur le même format imposé, résolument grand : 100×80 cm.
Depuis la création du festival, 4 éditions se sont écoulées, réunissant 255 artistes de 12 pays et remportant chacun un réel succès public. En 2015 et 2016, l’Unesco a décerné à l’évènement son prestigieux label et le Festival triennal la « Normandie Impressionniste » l’a inscrit, en 2013 et 2016, dans son programme. 
Donner une nouvelle dimension à l’évènement
Aujourd’hui, le concours est devenu un rendez-vous incontournable de la vie culturelle dans le Vexin Normand.
Toutefois, il a atteint sa taille critique, Aussi, Anna a décidé, pour 2017, de lui donner une nouvelle dimension en ouvrant l’événement à d’autres communes normandes souhaitant accueillir des peintres de tous horizons et y associer leur nom.